Pages

samedi 19 décembre 2009

Le sixième single de Jazmine Sullivan est...


...Switch!

Alors que son premier album, Fearless, semblait mort et enterré depuis belle lurette (7 mois qu'il est sorti du Top 200 aux USA, rien que ça !), Jazmine Sullivan a surpris tout le monde en annonçant sur son Twitter, un sixième single à venir. Le choix s'est porté sur Switch!, qui est clairement l'un des titres les plus efficaces de ce (très bon) premier disque. Cependant, on aurait préféré qu'elle commence à préparer un second opus, plutôt que de continuer à essayer de sauver un album dont les ventes sont des plus correctes. Pour un premier disque, 450.000 exemplaires vendus, c'est un bon résultat, même s'il est vrai qu'il méritait tellement plus (je n'ai toujours pas digéré le flop de Dream Big, comment cela fut-il possible !). C'est pour ça qu'on espère que ce nouveau single va cartonner !

Écouter Switch! :



Lire la suite >>

Le prochain single britannique de Rihanna serait...


RUDE BOY

Vous ne vous y attendiez pas ? Nous non plus. Le titre est pourtant apparu dans le calendrier des prochaines sorties britanniques. Il est prévu pour le 8 février au Royaume-Uni. Plus d'informations dès qu'une confirmation aura été donnée, par son équipe, par exemple.

Lire la suite >>

The Killers : ce que les artistes interviewés par HM en 2009 en pensent !


Une année écoulée, et de nombreuses interviews réalisées, par Hall-Musique. L'occasion de faire un petit point récapitulatif concernant notre question traditionnelle : "Que penses-tu, en quelques mots, des artistes suivants ?". Aujourd'hui, retour sur la côte de The Killers, chez les artistes et groupes interviewés !

Soft Toy EmergencyLire l'intégralité de l'interview
La question était de savoir, dans le cadre d'un affrontement 80's / 00's, quel groupe ils préféraient entre The Killers & Metallica. Réponse, The Killers.

Fan DeathLire l'intégralité de l'interview
Clair, net et précis : "100% Las Vegas rock'n'roll."

Little BootsLire l'intégralité de l'interview
"Oh mon Dieu. Je les adore. Franchement c'est mon groupe préféré au monde."

Lenka Lire l'intégralité de l'interview
"Très ambitieux et talentueux."


The VettesLire l'intégralité de l'interview
"C'est un peu une de mes obsessions. Pour moi ils ne peuvent rien faire de mal. J'adore tout ce qu'ils ont fait."

Paloma FaithLire l'intégralité de l'interview
"
J'ADORE. Je les adore, ils sont énormes, et j'adore leur image et tout ce qui va avec."

LightsLire l'intégralité de l'interview
"Je les adore, ils sont vraiment talentueux, ont de très bonnes chansons, beaucoup d'énergie et sont honnêtes dans l'émotion."

VV BrownLire l'intégralité de l'interview
"Epiques, émotionnels."

VisitorsLire l'intégralité de l'interview
"Oui" (Ça doit vouloir dire qu'ils valident !)

Erik HassleLire l'intégralité de l'interview
"Un de mes groupes favoris"

Globalement, ça va.
Lire la suite >>

Le troisième extrait de She Wolf (Shakira) est...

GYPSY

L'information vient du Daily Star qui nous apprend également que Shakira tournera un clip du titre, la semaine prochaine. Ballade très simple mais néanmoins très jolie, Gypsy s'éloigne du côté un peu clinquant de Did it again & She Wolf. Le titre fait partie des favoris de nombreux fans, au sein de l'album. Pas sûr que le public suive, pour autant.


(Note : la pochette présentée ici n'est pas officielle. Merci à Jark, qui en est l'auteur)
Lire la suite >>

Calendrier de l'avent HM • 19. Lady Gaga - Christmas tree


11:00. Il a neigé, hier. Il a même beaucoup neigé, et peut-être êtes vous coincés chez vous (oh, c'est dommage !). Éteignez tout de suite cette télévision (la neige n'est pas une excuse valable pour regarder Les Z'amours, désolé) et ouvrez plutôt votre calendrier de l'avent.

Noël approche, et oui. Je vous entends râler d'ici : "Non mais ils sont bien eux ! Ils font un calendrier de l'avent et AUCUNE chanson de Noël !". Alors déjà, vous baissez d'un ton, ça va bien. Et on a décidé de se rattraper aujourd'hui avec un titre qui n'est certes pas une découverte mais que vous avez peut-être laissé de côté, dans un coin obscur de votre dossier "Mes musiques". Ressortez-le, maintenant qu'elle cartonne, et vous pouvez vous la raconter : "Comment ? Tu ne connais pas la chanson de Noël, par Lady Gaga ? Christmas Tree ? Non c'est pas grave mais bon, je la connais depuis 1 an, quand même". Phrase compte double, si vous y ajoutez les qualificatifs "déjanté", "loufoque", "complètement déluré" et "ratatouille" (ça c'est pour corser un petit peu).
Lire la suite >>

The Saturdays en live acoustique @ Radio 1


Les filles de The Saturdays l'ont bien compris : pour marcher à nouveau (parce que leur dernier opus a tout de même des chiffres de ventes dignes d'une version britannique de l'album d'un gagnant des dernières saisons de la Star Academy française), il faut faire parler d'elles. Alors pour ça, deux options s'offrent à elles :

• Le coup du Je-me-déshabille-subtilement : testée et approuvée par Rihanna, cette méthode consiste à enlever un vêtement à chaque fois que son album perd une place dans un classement. Imaginez un peu, même en commençant par les boucles d'oreilles, comment ont fini les Saturdays, en perdant 30 places en une semaine. Mais elles continuent et lors d'une soirée en boîte, trois d'entre elles (on vous passe les prénoms de chacune, ça ne vous intéresse pas de toutes façons) avaient sorti l'artillerie lourde : "Ce soir, j'oublie mon pantalon à la maison (et je sors donc en petit shorty)", "Fichtre, par quel miracle mon sein veut-il sortir de mon décolleté plongeant en même temps que je sors de la voiture ?", et "Sacrebleu, je savais que j'aurais du mettre une culotte, je me fais tout le temps avoir en sortant de la voiture ! Vous m'avez prise en photo ?". On vous passe les photos, ça manque singulièrement de classe et on les aime bien, nous, les Saturdays.

• Le coup du Vous-avez-vu-mes-seins ? Ça, c'est dans leur dernier clip, avec une "Una Boobs-attack" (l'inventeur de cette expression se reconnaîtra sûrement) assez époustouflante. On ne s'en lasse pas, tant ça arrive dans le clip tel un cheveux dans la choucroute.

• Et puis il y a la méthode un peu plus respectable qui consiste à montrer qu'en live, on s'en sort plutôt bien. Et devinez quoi ?! OUI ! ELLES L'ONT FAIT AUSSI !
Les filles étaient en effet les invités du très célèbre Radio 1 Live Lounge hier matin, pour une version acoustique d'Ego, leur dernier single, à paraître au Royaume-Uni dans deux semaines. Une petite bombe pop revancharde dans sa version originale qui se transforme en une chanson mélancolique portée par de très jolies voix. On applaudit. Et on salue aussi la performance sur un chant de Noël classique (il semblerait), Winter Wonderland.



Lire la suite >>

vendredi 18 décembre 2009

Le point sur la bataille X Factor / Rage against the machine


Nouveau et dernier point dans la bataille que se mènent les pro et anti X-Factor, au Royaume-Uni, avant la divulgation des classements officiels, dimanche. Et ce dernier point tourne largement à l'avantage de Joe McElderry, le gagnant de la dernière saison du télécrochet, puisque l'écart s'est considérablement réduit depuis le début de la semaine : il n'y a plus que 9.000 exemplaires qui le séparent du titre de Rage Against The Machine, symbole de la contestation de britanniques lassés de voir que Simon Cowell, créateur de la franchise X-Factor, a enlevé tout suspens à la compétition du single #1 durant la semaine menant à Noël (avec les plus fortes ventes de l'année, donc).

Joe McElderry peut remercier les acheteurs de la version physique de son single (celui de Rage Against The Machine, sorti il y a 17 ans, n'étant évidemment plus disponible dans le commerce) et les grandes chaines de magasins qui l'ont mis en rayons alors que plusieurs d'entre elles ont cessé depuis plusieurs semaines de vendre des singles (le marché digital ayant largement pris l'ascendant, chez nos amis d'outre-Manche).

Maintenant, le suspens est à son paroxysme (si si !) et il faudra attendre dimanche pour en savoir plus : Simon Cowell se prendra-t-il une méchante gifle dans son égo (surdimensionné) ? Cheryl Cole, jurée de l'émission s'énervera-t-elle en répétant sa déception de voir un de ses poulains perdre à cause de quelques mauvais joueurs (plusieurs centaines de milliers, quand même) ? Réponse dimanche !

Mise à jour : (21h50) Il semblerait (mais l'information reste à confirmer) que Joe aurait pris l'avantage, avec 9.000 exemplaires d'avance.
Lire la suite >>

Beyoncé lutte contre le froid

Catch The Fever

C'est l'accroche du premier parfum de Beyoncé, Heat.
Parfait pour la période de Noël donc.

Lire la suite >>

1.2.3... Allez encore une fois Britney !

On a beaucoup de mal à comprendre Jive, la maison de disque de Britney. Après le flop du best-of The Singles Collection (à peine 200.000 exemplaires vendus dans le monde) et le beau succès de 3, on a le droit à la version Director's Cut du clip.
Alors que la première version était plutôt jolie bien qu'ennuyeuse, on découvre dans la seconde des plans plus "intéressants" (entendez par là inédits), des chorés toujours aussi coupés, un rendu bien plus folichon même si toujours relativement ennuyeux. Non vraiment, nous ne sommes pas sur de tout saisir.

La première Version.



La version Director's Cut.

Lire la suite >>

On ne vous parle pas que d'elle, vous mentez


Rihanna sera en concert en France, et ce trois dates durant.
Vous pouvez dès à présent réservez vos places sur les points de ventes habituels.
Comptez 46 à 70 euros pour la voir shaker son booty selon votre destination.

20 Avril - Lyon, La Halle Tony Garnier
21 Avril - Marseille, Le Dôme
28 Avril - Paris, Palais Omnisport de Bercy

Hall-Musique devrait être sur les lieux et on ne manquera pas de vous en parler.
Lire la suite >>

Clip | Corinne Bailey Rae • I'd Do It All Again

Oui, c'est le second clip de la journée mais que voulez-vous, nous aimons vous faire plaisir et surtout, vous informer en temps et en heure! En ce début d'après-midi, je vous invite à découvrir le clip officiel de I'd Do It All Again, le premier single du nouvel album de Corinne Bailey Rae (The Sea, toujours prévu pour Février 2010).

Bien qu'elle soit assez simpliste, cette nouvelle vidéo (réalisé par Jamie Thraves) est, contrairement aux précédents clips de l'artiste, est un peu plus sombre. Toutefois, le résultat global est des plus satisfaisants et qui plus est, colle parfaitement aux paroles de la chanson.

Pour découvrir la vidéo de I'd Do It All Again, cliquez sur le lien ci-dessous:


Crédit lien vidéo:
+ MySpace Officiel de Corinne Bailey Rae
+ Petitprince13 de CIF.
Lire la suite >>

Clip | Rihanna feat. Jeezy • Hard

Rated R, le nouvel album de Rihanna, a un peu de mal à cartonner (malgré le succès rencontré par le très bon single d'introduction... Russian Roulette) dans les charts. Mais, pour essayer de limiter la casse, un nouveau single a déjà été choisi (et lancé en radios): le choix s'est porté sur Hard, une piste sexy qui a le mérite d'être accrocheuse au fil des écoutes (je l'avoue, je détestais la chanson au début mais finalement, j'ai changé d'avis).

Bien entendu, un clip a été tourné! D'ailleurs, Rihanna (et sa maison de disques également) a décidé de sortir l'artillerie lourde (et pas qu'un peu)... histoire de réchauffer nos petits corps engourdis par le froid glacial qui règne en ce moment. Pour résumer, la jeune femme est présentée comme une femme forte (et diablement sexy -ou vulgaire... tout dépend de votre point de vue-) qui domine une troupe de militaires. Bref, l'ensemble est bien foutu et divertissant.

Pour découvrir ce clip, cliquez sur le lien ci-dessous:


Crédit (lien vidéo): http://globalgrind.com/
Lire la suite >>

Calendrier de l'avent HM • 18. Sugababes - Santa baby


11:00. Dans une semaine, vous aurez déjà ouvert vos cadeaux, et c'est tout empli d'une excitation non dissimulée que vous découvrez ce qui se cache derrière notre 17e édition du Calendrier de l'Avent.

Sortez les bonnets, accrochez les guirlandes et préparez vos cadeaux au pied du sapin! Neige partout sur la France et approche de Noël oblige, la chanson du jour, c'est les Sugababes qui reprennent Santa baby, non sans une once d'érotisme (que contenait déjà l'originale, nous sommes d'accord). On vous avait déjà parlé du titre, il est maintenant apparu en intégralité sur le net et on aiiime. Ca sent le gui et les petits clins d'oeil malicieux de la voisine de table alors qu'on vous apporte la dinde (non, nous ne parlons pas de Keisha, s'il vous plait). Non?

Et on en profite au passage pour souhaiter un bon anniversaire à Inès qui fête ses 19 ans aujourd'hui!

Lire la suite >>

jeudi 17 décembre 2009

Leona Lewis : I see you, live @ So you think you can dance?



La rumeur s'était répandue telle une trainée de poudre sur la toile, jusqu'ici : Leona Lewis refusait de promouvoir le titre phare de la BO du nouveau film de James Cameron : I see you. Alors on ne sait pas si elle a finalement changé d'avis ou si cette rumeur était tout sauf fondée, mais hier, Leona a mis les choses au clair, en interprétant pour la première fois I see you, sur le plateau de So you think you can dance? une des émissions américaines les plus populaires. Une interprétation rondement menée, une voix qu'on ne définit même plus (avec un peu de mal au début de la prestation, quand même, mais c'est la première interprétation, on passe). Et si c'était ce titre, le salut de l'album ? (Non qu'il soit plus efficace que l'essentiel des titres de Echo, mais avec une bonne grosse promo... une réédition avec ce titre en bonus, vite !)
Lire la suite >>

Nous ne connaissons pas cette femme, non, du tout.


Evidemment, notre choc est de rigueur. Même s'il faudrait être totalement aveugle pour ne pas reconnaitre sa frange toute enroulée, il faut avouer que VV Brown, pour le coup, nous fait un peu peur. C'est l'air complètement stone / saoûle / hyper-joyeuse que la jeune chanteuse britannique a enregistré un long message pour donner de ses nouvelles et remercier ses fans - avec au passage, un (très court) extrait d'une des nouvelles chansons qu'elle a enregistré. Tout ce qu'on peut dire c'est que ça sonne très eighties, donc on valide. Pour le reste, elle ne parle que de choses que l'on connaissait déjà (son départ pour les Etats-Unis, et tout et tout).

Pas besoin de traduction, croyez-nous, le language de la fille stone / bourrée / ultra-joyeuse est universel (et peut-être bien qu'elle est dans son état normal, dans tous les cas on admire la douce folie qui l'habite).
Lire la suite >>

Calendrier de l'avent HM • 17. Erin McCarley - Pitter-pat


11:00. Alors que nous approchons du tiers de notre calendrier (youhou, plus qu'une semaine!), un peu de retour à la tendresse et la simplicité, après les effets spéciaux d'Avatar hier. Sucre candy, nous voilà.

Erin McCarley n'est pas nouvelle sur la scène pop-acoustique (on vous en a parlé en janvier, souvenez-vous, avec son album Love, save the empty). Nouveau single apparement pour la demoiselle, et hop, vas-y que Grey's Anatomy utilise ma chanson et que ça fonctionne! C'est donc Pitter-pat, un bien joli morceau reposant (au titre un peu étrange, on vous l'avoue) à écouter bien au chaud à l'intérieur de chez soi, en regardant la neige tomber (oui, on vous l'a déjà dit, mais aujourd'hui il neige vraiment !). Qui veut un chocolat chaud? Un café, un thé, peut-être?

Lire la suite >>

Remix de la Semaine • Utada Hikaru - Dirty Desire (Mike Rizzo Radio Edit)

Et oui! On est déjà jeudi!! Et bien entendu, c'est le jour du... Remix de la Semaine!!!

Et à l'occasion de ce nouveau volume, j'ai décidé de vous présenter l'un des remixes officiels de Dirty Desire, le nouvel extrait du second album anglais d'Utada (This Is The One). Pour information, ce nouveau single n'est qu'un single digital qui sera disponible à partir du 21 Décembre 2009 (soit lundi) sur ITunes.

Revenons à nos moutons et attardons sur le meilleur remix de la série: celui de Mike Rizzo (en version radio). Alors que la version originale est assez calme (et quelque peu sexy), ce remix est quant à lui d'une redoutable efficacité redoutable... permettant ainsi aux fans de découvrir la chanson sous un nouveau jour!

Sans plus attendre, voici le remix de Dirty Desire par Mike Rizzo!

Lire la suite >>

Critique • La Oreja de Van Gogh - Nuestra casa a la izquierda del tiempo


Un nouvel album de La Oreja de Van Gogh, c'est, ne serait-ce qu'au moment de l'annonce, un facteur de cris de joie, me concernant. Imaginez ma surprise quand j'ai pris connaissance de l'existence de cet album après sa sortie. Oui, un drame, c'est le mot.

Et puis finalement, allez savoir pourquoi, deux, trois écoutes, et puis s'en va. Non mais en fait, je vais vous expliquer pourquoi. Vous le savez peut être, La Oreja de Van Gogh, c'est peut être le groupe qui a eu le plus de succès en Espagne durant la dernière décennie. Un groupe qu'on aurait volontiers été tenté d'inscrire comme possible successeur de Mecano. C'eut été peut être prématuré, mais pourquoi pas. La Oreja de Van Gogh, c'est aussi un groupe qui a gagné sa notoriété avec Amaia Montero en voix lead, Amaia qui a laissé sa place il y a plusieurs mois à Leire Martinez. Leire est douée, Leire est très belle, Leire a une très belle voix, ne revenons pas là-dessus. On eut même presque été prêt à accepter que le groupe, désormais, ce soit avec elle. La Oreja de Van Gogh avait fermé un beau chapitre et en entamait un nouveau : pourquoi pas ?
Et puis, parfois, les groupes ont le succès qui leur monte à la tête, et quand le déficit d'attention de la part du public pointe le bout de son nez, les idées virent vite de "saugrenues" à "complètement stupides".

C'est là qu'on commence à parler de leur dernier album, Nuestra casa a la izquierda del tiempo. Nouvel album, pas vraiment : il s'agit en fait d'un album de reprises des plus grands tubes du groupe (là, vous commencer à entendre mes dents grincer) avec l'orchestre symphonique de Bratislava. Normalement, à ce moment là, l'orchestre philarmonique aurait du compenser, et mes machoires, se décrisper. Mais non. En fait, sur le papier, si un tel projet est prometteur, dans les faits, il l'est beaucoup moins. L'album est fade, sans aucun relief, et la réorchestration des titres fait même perdre de la profondeur à certains titres poignants dans leurs versions originales : La Playa, par exemple. Changer de chanteuse, c'est une chose. Aller jusqu'à réinterpréter les chansons, c'en est une autre. En faire quelque chose d'inutile, c'est un sacrilège. C'est pourtant le cas ici. Allez, on passe et on attend le prochain vrai album studio. Et qu'il soit, si possible, plus inoubliable que leur dernier opus, tant qu'à faire.

PS : Par contre, on aime beaucoup les photos promotionnelles issues de cette session et le titre, issu d'une phrase de Frederico Garcia Lorca : "Mira a la derecha y a la izquierda del tiempo y que tu corazón aprenda a estar tranquilo." qui signifie, Regarde dans le passé et dans le futur, que ton coeur apprenne à être apaisé.
Lire la suite >>

mercredi 16 décembre 2009

# 60 | J-Music Session • Abe Fuyumi - Birthday

Pfiou!!! Difficile de trouver une nouveauté un temps soit peu intéressante au milieu de toutes ces sorties. Toutefois, mes efforts ont payé car j'ai réussi à trouver une artiste que je n'avais pas encore évoqué jusqu'à présent: Abe Fuyumi.

A vrai dire... je ne sais pas grand chose sur cette artiste si ce n'est qu'elle est née en 1983 et qu'elle est très influencée par des artistes comme Coldplay ou encore Sarah McLachlan. Sa carrière musicale démarra en Avril 2005 mais il faudra attendre l'année 2007 pour que l'artiste commercialise un premier mini-album (sous un label indépendant). C'est également au cours de cette même année 2007 qu'Abe signe un contrat avec For Life Music Entertainement... sa carrière en major peut donc démarrer.

Plus d'un an après la sortie d'un EP intitulé one night trip EP, Abe Fuyumi revient avec un nouveau disque qui sera commercialisé le 23 Décembre 2009: il s'agit d'un mini-album qui contient cinq pistes et qui a pour nom Birthday. Pour accompagner ce disque, une vidéo promotionnelle a été tournée pour la chanson titre du disque à savoir Birthday. Soyons honnête, cette vidéo est à l'image de la chanson (une ballade pop/folk): très simple et qui plus est, agréable. En plus, la voix d'Abe est très agréable!

Pour conclure cet article, voici une petite sélection vidéo!

Abe Fuyumi - Birthday (issue de l'album du même nom; Décembre 2009)


Abe Fuyumi - Trip ~Uchi He Kaero- (2008)


Abe Fuyumi - Ake Hanatsu Mado (2008)

Lire la suite >>

Le 17 512e single australien de P!nk sera ...


... Ave Mary A.

Longtemps considéré comme un fan-favourite, voilà une nouvelle qui devrait ravir ... les fans (c'est bien, vous suivez). Il fait suite à So what, Sober, Please don't leave me, Bad influence, Funhouse & I don't believe you (!). Comme avec son précédent album (I'm not dead comptait pas moins de 7 singles), P!nk croit donc en une exploitation massive de ses albums, et force est de constater que ça marche une fois encore (Nelly Furtado, Beyoncé ou les Pussycat Dolls sont aussi des habituées de la méthode qui a fait ses preuves). On peut en toute logique penser que ce sera le dernier extrait de Funhouse, qui devrait continuer la promo du live, avant un nouvel album studio de la belle fin 2010 ?

Découvrez le titre, version live, ci-dessous.

Lire la suite >>

Aura s'empare de la pôle position allemande !

Sorti il y a 4 semaines, le premier single européen d'Aura Dione, I will love you monday (365), issu de son (superbe) album Columbine a un parcours plutôt exemplaire, jugez plutôt : 8-10-2-1-EC. Eh oui, la miss signe une des surprises de ce top allemand, cette année. On remercie Rémi pour cette information, d'ailleurs.

Aura sera en interview avec nous très prochainement pour nous parler de ce succès, entre autres.
Lire la suite >>

Calendrier de l'avent HM • 16. Leona Lewis - I see you


11:00. C'est mercredi, pile le milieu de la semaine. Je le sens, les vacances tarde à arriver. Vous ouvrez la petite case "16 décembre" du calendrier de l'avent Hall-Musique et là, ce n'est pas une chanson qui en sort mais... une chanson et un clip !

C'est en effet hier qu'a été révélé le clip du nouveau titre de Leona Lewis, I see you, sur son Myspace. Un titre en marge de l'exploitation de Echo, second opus de l'artiste (une exploitation qui devient d'ailleurs particulièrement hasardeuse avec une prestation live sur Stop crying your heart out, sur le plateau de X Factor, au lieu de lancer I Got you, le nouveau single), puisqu'il s'agit, comme nous vous l'avons dit ici, d'un titre de la bande original du film Avatar. Un film de James Cameron très attendu, et dont nous pouvons voir quelques images, dans ce clip. Le clip ne surprend d'ailleurs pas vraiment, mêlant plans sur Leona et extraits du film, mais en même temps, c'est une bande originale, donc bon. Et puis les images du film sont magnifiques...



“I See You” (Theme from Avatar) by Leona Lewis in HD

Trailer Park | MySpace Vidéo
Lire la suite >>

Déjà un nouveau single pour Mariah Carey...

L'information vient d'être dévoilée sur le très sérieux site Mariah Daily Journal: Angels Cry sera le prochain single de Mariah Carey. Toutefois, ce n'est pas la version album qui sera envoyé aux radios le 4 Janvier 2010: en effet, c'est le remix (en featuring avec Ne-Yo) présent sur l'album de remixes qui sera exploitée.

Je rappelle que cet album de remixes est prévu pour le début de l'année prochaine et que deux versions seront disponibles (toujours selon le site Mariah Daily Journal): celui comprenant les remixes Hip-Hop/R&B et un autre qui comprendra des remixes dance (tous produits par The Jump Smokers).

Un dernier mot sur la nouvelle tournée à venir (Cédric en avait déjà parler ici mais je réactualise les infos): cette tournée américaine a pour nom The "Angel Advocate Tour" et pour l'instant, 20 concerts sont programmés. A noter qu'un concert spécial, qui aura lieu le 31 Décembre 2009 au Madison Square Garden, est également programmé. Retrouvez l'intégralité des dates sur le site officiel de Mariah Carey.
Lire la suite >>

Le prochain single de Taylor Swift sera...



Le titre sera envoyé aux radios country américaines le 4 janvier 2010. Il fera suite à Love Story, White Horse, You belong with me et Fifteen. L'album avoisine désormais les 5.000.000 de ventes aux USA et caracole toujours dans le top10 hebdomadaire.
Lire la suite >>

mardi 15 décembre 2009

Le nouvel album de Kelis s'appellera...


FLESHTONES !

Cet album, son 5ème, sortira au printemps 2010. Le premier single, Acapella, produit par David Guetta, est déjà connu.
Lire la suite >>

Rihanna ? C'est hard !

Rihanna a un peu de mal avec ses singles, on vous l'a déjà dit.
Rihanna a quand même un album du tonnerre, on vous l'a dit aussi.
On vous annonce donc que le clip de Hard arrive très vite, dès Jeudi.
Et on vous offre en exclusivité mondiale (à 24h près mais bon) 30 secondes du dit clip.

Lire la suite >>

Interview • Soft Toy Emergency [FR]


Soft Toy Emergency est l'un de ces tout petits groupes tout nouveaux qui nous mettent en joie à chaque fois qu'on entend l'une de leurs chansons. La faute à Critical, un premier single du tonnerre qui n'a malheureusement pas réellement explosé au Royaume-Uni - mais on aimerait croire que c'est partie remise, tellement le groupe semble plein d'idées. Et l'idée justement ici, c'était de faire une interview spéciale Revival 80's, tant on s'est sentis inspirés par le clip de Critical. Accrochez-vous à vos guitares électriques et donnez un peu plus de volume à vos cheveux, et vous voilà parés.

HM • Bon, pour commencer: une seule fille, quatre gars - si j'étais ta mère je te demanderais une explication. Tu peux nous dire comment vous vous êtes retrouvés tous les cinq ?
STE • Haha carrèment, je me poserais des questions aussi. On s'est tous rencontrés à Liverpool, alors qu'on jouait pour des groupes différents. On a formé Soft Toy simplement dans le but de faire quelques fêtes, au départ.

HMOK, l'idée d'associer "toy" et "emergency" (on vous fera pas l'affront de traduire) dans le nom de votre groupe nous a un peu rappelé Un jeu d'enfant - ce qui est super, en fait. Non mais vraiment ... Ca vient d'où, ce nom ?
STE • Une usine de fabrication de jouets a brulé à Liverpool et ça a fait la une du journal L'Echo au moment où l'on cherchait un nom - voilà tout.

HMCritical est votre premier single. Qu'est-ce qui vous a poussé à choisir cette chanson en particulier ? Est-ce qu'elle a quelque chose de spécial qui a fait que vous avez pensé que c'était le meilleur choix possible ?
STE • C'est une chanson up-tempo et c'est surtout un titre super fun à jouer en live. Les paroles ont beaucoup de sens pour moi aussi (ndlr ça parle d'une fille qui met fin à son histoire d'amour et dont le mec, un peu balourd, s'accroche).

HMLe clip de Critical, et le son du titre, sont carrèment ancrés dans cet esprit 80's. C'est une décennie qui vous inspire en particulier ?
STE • Bien sûr, les années 80 c'était la meilleure période possible pour les groupes qui faisaient de la musique pop. Des trucs comme Duran Duran sont une influence énorme pour nous. Mais on est aussi super influencés par des artistes électros français comme Daft Punk & Justice.

HMEst-ce qu'on pousse le bouchon un peu trop loin où est-ce qu'il y a une réfèrence à Blondie, ici ? Vous jouez de cette comparaison ?
STE • Personne ne nous l'avait encore fait remarquer (c'est étonnant, tiens) mais dans l'idée on a la même composition de groupe (1 fille, 4 types - non, il ne s'agit pas de Celine Dion) et on fait tous les deux de la musique pop. Honnêtement je suis une grande fan de Debbie Harry.

HMA quoi ressemble votre processus de création ? Est-ce que vous êtes tous autour d'une table à vous remuer les méninges ou est-ce que c'est plus une effusion, un truc qui surgit genre "Eureka! J'ai trouvé!" ?
STE • Luciano a un de ces moments "Eureka!" et il écrit une version démo du titre, puis ensuite moi j'écris les paroles et je travaille sur toutes les parties vocales. Et puis après on va tous ensemble dans une pièce pour répéter et on improvise le reste.

HMOn peut attendre un album pour bientôt ?
STE • On croise les doigts pour l'année prochaine. Smile

HMMaintenant, parlons de vos performances live. On sait que la scène, c'est le meilleur moyen pour de nouveaux artistes de se faire connaître etc ... Alors à quoi ressemble un show de Soft Toy Emergency typique ? Est-ce que c'est tout plein de néons et de trucs brillants et marrants, comme on l'imagine ?
STE • Non, non, pas de néons! (rires) C'est vraiment plein d'énergie, notre but en sortant de scène c'est de se dire qu'on a vraiment tout donné et qu'on a rien à regretter.

HMComme on est en plein dans l'esprit eighties, on s'est dit qu'on pourrait tenter une interview spéciale "références années 80", avec des titres de chansons et de films que vous devez sûrement connaître. A vous de répondre ce que vous souhaitez. Plus c'est décalé, plus on valide, évidemment.

Fame ? STE • I wanna live forever ... ou tout du moins un bon moment !

Who's gonna drive you home ? (Qui vous raccompagnera à la maison ?)
STE • Notre manager de tournée, Phil, a.k.a. Beagle (qui est une race de chiens au cas où vous l'ignoreriez les copains).

Qui veut la peau de Roger Rabbit ? STE • Soft Toy Emergency, évidemment.

Who ya gonna call (phrase culte de Ghostbusters, ndlr) ? (interdit de répondre Ghostbusters, évidemment)
STE • J'appelle mon groupe, pour leur dire de se grouiller les fesses parce qu'on est sur scène dans 5 mn.

Call me ? STE • Call the line with your lovers, lovers alibi. CULTE.

HMEn préparant cette interview, on est tombés sur un site où on liste les meilleures choses des années 80 (MTV, Madonna, les jeux d'arcade, Metallica & co, à retrouver ici). On s'est dits qu'on vous demanderait de faire pareil, avant de se rendre compte que vous aviez l'air (!) jeunes, et que donc vous n'aviez sûrement pas connu très longtemps les années 80. Vous faites comme vous voulez, donc.
STE • J'étais vraiment toute petite à la fin des années 80! Mais si je devais choisir quelque chose de cette période, je prendrais la musique, évidemment, et les coupes de cheveux totalement approximatives, c'était assez fun.

HMSi vous aviez une machine à remonter le temps, vous reviendriez à quelle période et pourquoi ?
STE • Je retournerais dans les années 50, juste parce que j'adore le style vestimentaire de cette époque.

HMQuelques questions rapides, pour terminer :

00's VS. 80's.
Lady Gaga VS. Madonna ? Gaga.

The Killers VS. Metallica ? Killers.

Beyoncé VS. Whitney ? Beyoncé.

Quel est ...
Le dernier album que tu as acheté ? STE • Hadouken! The M.A.D EP.

La dernière chose que tu as volée ? (allez, on l'a tous fait)
STE • Un petit ours en peluche à une station service sur la route entre le festival de Reading et celui de Leeds.

Le dernier concert où t'es allée ? STE • Two Door Cinema Club.

Merci beaucoup pour tes réponses, on vous souhaite le meilleur et on sait par avance que Critical va cartonner. C'est un TUBE.
Lire la suite >>

Le nouvel album de Nelly Furtado sortira le...


25 mai 2010 !

Nelly l'a annoncé sur son Twitter. Pressée de faire oublier le flop de Mi Plan, la p'tite dame. Nous aussi on est pressés d'oublier cet album, ceci dit.
Lire la suite >>

Critique : Najoua Belyzel • Au féminin

Le second album est toujours un cap délicat. A plus forte raison quand le premier opus n'a pas rencontré le succès espéré et mérité, et que le dernier single ayant marqué les esprits remonte... à bien loin. Tout reconstruire, évoluer en proposant quelque chose de nouveau, c'est comme ça que Au Féminin est né. Un album attendu depuis plusieurs mois, enfin dans nos oreilles depuis quelques semaines. Déception ?

Pas vraiment, non. Cependant, avant de commencer la partie convaincue de la critique, on va noter une chose que je trouve assez déplaisante : d'un côté les chansons rythmées, d'un autre les chansons lentes. Je m'explique : grosso modo, de la première à la 10ème chanson, ça bouge, c'est par moments très "80's revival", très pop, et puis d'un coup, tout se calme. Sur un album qui s'appellerait (au hasard !) "Entre deux mondes en équilibre", c'eut été fort judicieux. Là, on aurait apprécié que le rythme ne soit pas cassé d'un coup pour finalement ne jamais vraiment repartir, que ce soit volontaire ou pas.

Je l'ai dit, cet album est quand même très largement teinté 80's. En grand fan des mélodies s'inspirant de cette décennie, je ne saurais faire de ce constat un jugement défavorable, évidemment. Parmi ces titres plus entraînants, on retiendra Ma vie n'est pas la tienne, Ma sainte-nitouche (avec des paroles finalement assez plaisantes et un thème peu abordé jusqu'à présent) et Née de l'amour. Plusieurs cas de conscience à l'écoute de cette première partie de l'album (ah oui oui, pour moi c'est bon, il y a deux parties) : Jérémie est le premier d'entre eux. La musique étant particulièrement efficace, tout dépend l'état d'esprit avec lequel on écoute le titre : si on le prend au second degré et qu'on imagine un Jérémie sautillant dans la rue, faisant des bisous aux gens qu'ils croisent, baguette magique à la main (...) telle une petite fée du Marais, on aime. Si on se dit que cette chanson a un fond sérieux, on a beaucoup plus de mal tant les paroles véhiculent un nombre impressionnant de clichés (et des jeux de mots plus ou moins adroits). J'ai choisi le parti de la première vision. Autre cas de conscience : Denis. Là aussi, la musique est efficace mais... l'accent. A couper au couteau, tout simplement. Alors oui, ça a son charme, mais les chances d'exportation sont vraiment ténues, désormais. La première partie se clôt sur Viola, duo avec Marc Lavoine, parfaite transition avec les titres plus calmes de la seconde partie. Un très beau titre, qui pourrait s'inscrire parfaitement dans la tradition de duos de Monsieur Lavoine. Un thème assez lourd, deux voix qui se complètent très bien, belle idée que cette collaboration.
En fait, à l'écoute de cette première, on se dit que M (Hey hey hey) est vraiment léger et très faible.

Transition avec la seconde partie, Quand revient l'été, dans une très belle version instrumentale. Dans un style très farmerien (pardon pour la comparaison déjà faite des milliers de fois), L'âme exilée débarque : c'est aérien, léger, frais et bien interprété, sans trop d'effets de voix, les paroles sont jolies, on valide. Les titres suivants sont jolis, mais préférant Najoua dans des rythmes "énervés", disons que mon oreille passe dessus sans jamais vraiment s'arrêter, par plaisir ou déplaisir. Quelques petits bonus sur cette fin d'album : une version solo de Viola, une version acoustique (?) de Combien de fois, avec moins d'effets, et ce n'est pas vraiment désagréable, au contraire, et Viens viens, sa reprise du titre de Marie Laforêt.

Au final, Najoua nous a offert un album très complet (19 titres en incluant les bonus, tout de même), travaillé bien que souffrant (selon moi, et je sais que ce ne sera pas l'avis de tout le monde), d'un cloisonnement trop net entre les morceaux très rythmés et les autres, plus calmes. Mais un bon album, très clairement, qui mériterait vraiment d'avoir une bonne grosse exploitation pour le sauver des méandres des charts dans lesquelles il est plongé. Après un premier album qui nous avait agréablement surpris, Najoua ne déçoit pas. L'attente valait le coup.

On garde : La bienvenue, Ma vie n'est pas la tienne, Ma sainte-nitouche, Viola, Combien de fois... et puis Jérémie, parce que dans tous les cas, c'est tellement décalé (volontairement ou pas) que c'en est drôle. Le reste s'écoute vraiment sans aucun déplaisir.

On zappe : M (Hey hey hey) à cause de son potentiel lassant trop élevé.
Lire la suite >>

FLASH • Le gagnant de X Factor n'est que second des midweeks britanniques !


On vous a parlé de cette bataille entre pro-gagnants X Factor et anti-Cowell, lassés de voir le même style de #1 chaque année, à Noël. Ces derniers avaient choisi un titre de Rage against the machine pour tenir la dragée haute à Joe McEldery, qui, avec sa reprise de Miley Cyrus (dur), était tout indiqué comme nouveau #1.

Bilan au lundi soir ? Rage against the Machine garde un avantage de 7%, selon les informations d'Official Charts. Comme ils le disent, la course au numéro un de Noël a bien commencé.
Lire la suite >>

Calendrier de l'avent HM • 15. Glee Cast - Last Christmas


11:00.
Nous sommes mardi. Le weekend passé s'éloigne, ses effets réparateurs aussi, et le weekend prochain est vraiment loin. En plus de ça, vous n'avez pas acheté vos cadeaux de Noël, votre boss ne fait que râler et vous a peut être refusé les congés hivernaux. Vous êtes lycéens, collégiens, étudiants ? Cherchez bien, vous avez bien un professeur acariâtre qui vous aidera à faire de cette journée un 15 décembre bien pourri.

MAIS, Hall-Musique est là. Et puisque Hall-Musique est là, vous n'avez pas tout perdu ! Aujourd'hui, Noël est encore plus proche qu'il ne l'était hier (logique, tout ça), nous sommes le 15, et dans 10 jours, à cette heure-ci, vous serez peut être en train d'essayer vos nouveaux rollers, ouvrir une collection de Majorette (les petites voitures, pas les filles qui dansent avec la fanfare, ce serait un tantinet vulgaire), ou essayer votre nouvelle console de jeu.
Y a-t-il donc un meilleur jour que celui-ci pour se lâcher sur un son de Noël mythique revisité par les acteurs de Glee, la série musicale du moment ? Non, il n'y en a pas. (Enfin si, peut être demain, voir le 24 décembre, mais faîtes comme-ci !). C'est Last Christmas, par Glee. C'est très kitsch, mais bon, c'est Noël, avec ses sucreries, ses dindes etc.

Et d'ailleurs, pour en savoir plus sur Glee, être tenus au courant des dernières news sur la série, ça se passe ici.


Lire la suite >>

lundi 14 décembre 2009

Pixie Lott continue de cartonner en radios


Si pour le moment Turn it up, son premier album, n'affole pas les compteurs britanniques (avec 150.000 exemplaires vendus depuis sa commercialisation), on peut le dire, les singles de Pixie Lott, eux, cartonnent. Mama do fut #1 dès sa commercialisation, Boys & Girls également, en seconde semaine. Et si Cry me out plafonne à la 12ème place du classement des singles, c'est la radio qui semble être le salut de Pixie.

En effet, bien que Cry me out baisse d'un cran au niveau des diffusions radios cette semaine, au profit de Robbie Williams avec You know me, le titre était, la semaine dernière, classé #1. Comme l'avaient fait Boys & Girls pendant 4 semaines et Mama Do, pendant 3 semaines. Au total, Pixie a passé cette année 8 semaines en tête du top des airplays radios britanniques, et ça permet à l'album de réintégrer le top30 (#28) à une période où les ventes sont très fortes.

Merci le mattraquage !
Lire la suite >>

Le nouveau single anglais de Timbaland est ...


... If we ever meet again. On suppose par la même occasion que ce sera le single européen, tandis que les Etats-Unis auront droit à Carry out (ft. Justin). Et nous est on trop contents, parce que c'était de loin la chanson qu'on préférait de l'album. Hormis le son un peu kitsch et très comédie musicale (on voit très bien ça en numéro de clôture d'un simili Grease !), Katy Perry n'a jamais été aussi rétro et mignonne, tandis que Timbaland ... oui bon, Timbaland ne sait toujours pas très bien chanter, mais on lui passera tant la chanson est addictive. Le single est prévu pour une sortie outre-Manche le 15 février.

Lire la suite >>

Calendrier de l'avent HM • 14. Najoua Belyzel - Ma sainte-nitouche


11:00. La semaine reprend, vous tirez un peu la gueule, et vous approcher de votre calendrier de l'avent pour y trouver un peu de réconfort. Et aujourd'hui, la jeune fille qui en surgit pour vous agripper bat un drapeau tricolore français !

Car la demoiselle aujourd'hui, c'est Najoua Belyzel, une artiste bien connue des visiteurs de Hall-Musique (et qui connaît bien le site, d'ailleurs), avec le single qui fera suite à M (Hey hey hey) qui a toujours beaucoup de mal à prendre, en radios. Un déficit de diffusions qui se retrouve évidemment dans les chiffres de l'album, qui sont, pour le moment, très mauvais. Mais vraiment très mauvais. Alors on espère que Ma sainte-nitouche changera un peu cela, et que Scorpio Music mettra les petits plats dans les grands pour promouvoir le titre correctement.

Il y a quelques semaines, Najoua nous parlait d'ailleurs de Ma sainte-nitouche :

"Ma Sainte-Nitouche aborde le thème de la chirurgie esthétique, le vague à l'âme de nombreuses femmes poussées à un mécanisme froid qui leur propose de choisir "comment devenir celle que tu ne peux pas être naturellement" ou "comment ressembler à tel modèle". Quitte à ne plus être ce qu'elles sont au fond, quitte à se déplaire pour plaire aux hommes aussi. Je les appelle "les soeurs scalpels". Des émissions comme Relooking extrême ou Miss Swann m'ont inspirée mais aussi certains quartiers de Paris où toutes les femmes se ressemblent, toutes celles qu'on dévisage en passant, qui deviennent des sortes de "clônes". J'ai adoré le tournage et vous allez adorer le clip... j'en suis sûre (rires). Sinon, dans quelques jours je tourne un autre clip aussi sur une chanson de l'album qui me conduit à moi-même... Cela promet d'être très fort car je fais ce clip pour moi avant tout."

Un extrait du titre s'écoute ci-dessous, mais l'album est en écoute gratuite et intégrale sur les sites d'écoute en streaming.


Lire la suite >>

Critique • Frankmusik - Completely me



Ce matin, notre critique était élogieuse. Vive The Listening, vive Lights, vive la France (oui, et ?). Place à un autre style de critiques. Moins enjouée, dirons-nous.
Frankmusik a en effet sorti très récemment, sur iTunes, Completely me un album de versions acoustiques de la plupart des titres issus de Complete me, son premier flop-album.

Et à l'écoute de cet album, on se demande... Pourquoi ? Non que ce soit désagréable, entendons-nous bien : la voix de Vincent est agréable, les chansons de Complete me sont loin d'être déplaisantes. Mais avec cet album acoustique, un brin trop modeste, Frankmusik nous endort, tout simplement. Alors oui, l'intention est louable, et sur certains titres, le principe fonctionne vraiment bien : on pensera à Gotta boyfriend, Vacant heart, Complete me ou Time will tell ou encore In Step. D'une manière générale, je trouve que le principe acoustique s'applique beaucoup mieux à ses ballades qu'à ses uptempos Mais 12 titres avec une construction instrumentale quasiment uniforme, c'est trop. Alors sans fustiger cet album, puisque l'effort est existant, ainsi que le travail, on suggèrera juste à Vincent, lorsqu'il lui prendra à nouveau cette envie pour son prochain album, Follow the leader, de se limiter à un EP acoustique. Parce que passé la 6ème chanson de Completely me, on peine vraiment à garder son esprit en éveil, bien que l'ensemble soit plutôt agréable.
Lire la suite >>

Critique • Lights - The listening


Il y a quelques mois, lorsque nous avons décidé d’interviewer Lights, chanteuse canadienne, c’était après un énorme coup de cœur pour son single Saviour, qui confirmait nos impressions sur une artiste qui semblait aussi douée que mignonne (et comme elle est ravissante, vous pouvez déjà tirer des conclusions quant à cette critique).

Quelques semaines après l’interview est paru son premier opus, The Listening, et à l’approche de Noël, on a décidé de vous faire un petit topo sur une de nos surprises, cette année. Nous vous en avons déjà parlé d’ailleurs, lors de ma sélection des albums ayant marqué cette année. Penchons-nous un peu plus sur ce disque, en détails. The Listening est un album qui parvient brillamment à jouer avec les différentes nuances que peut permettre d’utiliser l’électro-pop-mélancolique. Un nom barbare, presque un néologisme, pour qualifier la musique de Lights : c’est électronique, c’est pop, et c’est… mélancolique, bravo Madame. Saviour, single lanceur et piste d’ouverture le prouve d’ailleurs de la plus belle des manières, avec un questionnement existentiel posé sur un rythme oscillant entre ballade et côté plus entraînant. Au niveau des tubes ou tubes potentiels, Saviour est très vite rejoint par Drive my soul (ma seconde chanson préférée), Ice, The Listening, Face up, River et Second go. Second go, un énorme coup de cœur, dès la première écoute : un titre au potentiel single qu’on ne peut pas nier, et qui doit absolument être exploité mondialement. Ou au Canada. Ou dans une de ses provinces, qu’importe ! Quelques titres font un peu pâle figure à côté, mais on retiendra surtout un ensemble très cohérent, plutôt original, mené par une interprète on ne peut plus adorable et mignonne (ah ben on l’aime, oui) à la voix plutôt très sympathique.

On garde : Tout surtout Second Go, Ice, The Listening, Drive my soul, Face up, River, Saviour et tout et tout.

On zappe : Disons Pretend. Mais c’est vraiment parce qu’on en a marre de faire des critiques élogieuses.
Lire la suite >>

Rage against the machine #1 sur iTunes UK !



Le plan de contestation anti-Simon Cowell encore #1 pour Noël semble fonctionner. Créé à l'initiative de quelques personnes fatiguées du manque de surprise des #1 en cette période (surtout après que le gagnant de X Factor est connu),ce mouvement a choisi Rage against the machine, avec son titre Killing in the name, datant de 1990, pour essayer de faire barrage à la machine X-Factor.
Et 3h00 après la mise en ligne du titre sur iTunes, pour l'instant, ça marche : Rage against the machine se retrouve #1 : Joe, nouveau gagnant est tout de même déjà #13.

Alors de deux choses l'une : soit le mouvement tient bon, soit les fans de X Factor se mobilisent aussi et permettent à Joe de faire un score encore meilleur que les années précédentes. On peut trouver l'intention louable, dans l'optique de rajouter un peu de piment aux charts britanniques de cette fin d'année, avec à nouveau de la surprise, et pas un #1 prévisible 12 mois à l'avance.On peut aussi se dire que les gens qui croient faire barrage en téléchargeant ce titre de RATM ne sont également que des moutons, mais de l'autre côté de la barrière, finalement. Le même système avait d'ailleurs été mis en place sur les ventes de disques d'Abba, dans les années 70 : les gens étaient lassés de leur capacité à classer leurs titres #1. Plusieurs décennies après, on voit que le souvenir d'Abba reste impérissable, malgré les appels au boycott.

N'ayez crainte, nous vous tiendrons au courant !

PS : Peu importe ce qu'on pense, nous on est surtout dég' que Bad romance perde son trône dans les deux cas. Stan.
Lire la suite >>

dimanche 13 décembre 2009

Et le gagnant de X-Factor est ...


... Joe McElderry, 18 ans. On s'en fout ? On s'en fout.

Le jeune homme aura la grâce, le talent, l'honneur de reprendre en tant que premier single officiel The climb de Miley Cyrus. Une chanson issue du film Hannah Montana, tutafé. Bon courage, hein. C'est Cheryl Cole qui doit se faire pipi dessus : le gagnant est, comme l'année dernière, issu de la catégorie qu'elle coachait.

Lire la suite >>

Live • Imogen Heap - First Train Home (MTV Live Session)

En cette belle journée de dimanche, j'ai décidé de partager avec vous mon petit coup de coeur pour un live que j'ai découvert récemment. Il y a quelques jours, Imogen Heap a enregistré 3 chansons de son nouvel album (Ellipse pour rappel) pour l'émission britannique MTV Live Session.

Parmi les trois chansons présentes, il y avait First Train Home, le single d'introduction de l'album. Et c'est justement pour cette piste que j'ai eu un coup de coeur: cette version totalement épurée (sous la forme d'un piano-voix) de cette très belle chanson est tout simplement somptueuse et qui plus est, superbement interprétée. Pour découvrir ce live, allez sur le site de MTV Angleterre! N'hésitez pas non plus à écouter les deux autres chansons interprétées par Imogen... vous ne le regretterez pas!

Imogen Heap - First Train Home (MTV UK Live Session)

Dernière information: Imogen a reçu deux nominations pour la 52ème cérémonie des Grammy Awards dans les catégories "Best Pop Instrumental Performance" (pour The Fire, issue de l'album Ellipse) et "Best Engineered Album, Non Classical" (pour Ellipse).


Lire la suite >>

Calendrier de l'avent HM • 13. Oceana - Lala


11h00 ! C'est dimanche, et aujourd'hui, si vous venez de vous lever, on ne dira rien. Après tout, c'est bien normal, et à l'heure où cet article sera publié, il est fort probable que son auteur soit, lui même, dans les bras de Morphée (Eh oui, les joies des articles en parution programmée). Vous ouvrez votre petite case quotidienne et soudain, vous avez envie de danser un petit twist.

C'est normal, vous venez d'ouvrir la case Lala, d'Oceana. Nous vous en avons déjà parlé début novembre et en fait, plus on l'écoute, plus on accroche. Des paroles décalées (Even your Daddy did it to your mama !), un rythme entraînant, on s'imagine dans un bar enfumé en train de danser avec une petite robe à volants (pour les filles qui nous lisent, tordus), ou cheveux gominés, en train de fumer un cigare accoudé au comptoir. C'est frais, c'est vivifiant, et on aimerait bien que le titre rencontre le même succès que Cry Cry, en France.

Lire la suite >>

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs
toute la culture sur ulike



Fans clubs et communautés de fans - Le réseau Purefans