Pages

samedi 19 septembre 2009

Anastacia & Ben's Brother • Stalemate en écoute



Stalemate, le duo évènement (boui) des Ben's Brother avec Anastacia est arrivé !
Le clip du single sera tourné le 22 septembre, et Jamie Hartman (le chanteur du groupe) espère que le clip sera visible avant la fin du mois.

Et pendant ce temps, Joss Stone... Non, rien.
Lire la suite >>

Cascada • Fever, nouveau single allemand

Alors que Dangerous doit prochainement sortir en Angleterre, Cascada commercialisera une autre chanson de l'album Evacuate The Dancefloor en Allemagne. Il s'agit de Fever, une piste qui reprend les mêmes ingrédients que les précédentes productions du groupe (la touche "Lady Gaga" en plus pour cette piste). Cette chanson, qui sortira le 9 Octobre 2009 en Allemagne, est accompagnée par une vidéo quelque peu basique. Je vous laisse juger par vous-même du résultat!



Source: http://www.youtube.com/user/cascadamusic
Lire la suite >>

On ne vous l'a pas pas dit...

... mais deux chansons issues du nouvel album de Tiesto, Feel It To My Bones (feat. Teagan & Sara) et Kaleidoscope (feat. Jonsi), sont disponibles depuis le 9 et le 15 Septembre 2009 sur ITunes. Bien entendu, ces deux pistes seront également disponibles sur le nouvel album du musicien/DJ (Kaleidoscope, toujours prévu pour le 6 Octobre 2009).

Pour écouter ces deux nouvelles chansons, rendez-vous sur la chaîne Youtube de Tiesto (ou sur son myspace).
Lire la suite >>

Alesha Dixon • To Love Again

Changement de programme pour Alesha Dixon! Il y a à peine un mois, Black Cloud était annoncé comme le nouveau single de l'artiste. Cependant, le site officiel de la chanteuse a été mis à jour dans la journée d'hier : finalement le nouveau single officiel d'Alesha s'intitule To Love Again, une ballade que la chanteuse a co-écrite avec Gary Barlow.

Cette chanson sera disponible à partir du 15 Novembre 2009 sur les plateformes de téléchargement légal. Bien entendu, elle sera également incluse (avec deux autres chansons) sur la réédition de l'album The Alesha Show: cette réédition, prénommée The Alesha Show - The Encore, sera disponible dès le 22 Novembre 2009 en Angleterre. En attendant de plus amples informations au sujet du clip, je vous propose de découvrir un extrait de To Love Again (mise en ligne par PopJustice).

Alesha Dixon - To Love Again (Extrait)

Source des informations: site officiel d'Alesha Dixon

Merci également à Kevin pour le lien de l'extrait.
Lire la suite >>

Tori Amos • Midwinter Graces

Alors qu'elle est actuellement en tournée à travers l'Europe (pour promouvoir Abnormally Attracted To Sin, album disponible depuis le 19 Mai 2009), Tori Amos a annoncé sur son site officiel qu'un nouvel album sera commercialisé le 10 Novembre 2009 (sous Universal Republic). Toutefois, il ne s'agit pas d'un album classique: en effet, il s'agit d'un album de Noël qui comprendra des reprises (que Tori connaît depuis son enfance) ainsi que quelques compositions originales.

Voici la tracklisting de cet album:
What Child, Nowell
Star of Wonder
A Silent Night with You
Candle: Coventry Carol
Holly, Ivy, and Rose
Harps of Gold
Snow Angel
Jeanette, Isabella
Pink and Glitter
Emmanuel
Winter's Carol
Our New Year

Pour conclure ce petit article, je tiens à vous rappeler que Tori Amos donnera un concert au Palais des Congrès le 3 Octobre 2009. Après ce passage en France, la chanteuse se rendra en Pologne, en Allemagne et enfin en Australie (pendant une bonne partie du mois de Novembre). Retrouvez toutes les dates de ces concerts sur le myspace officiel de Tori.

Sources:
+ date et tracklisting: http://www.toriamos.com/#
+ Pochette: http://newmusicreviews.net/index.php?s=tori+amos
Lire la suite >>

vendredi 18 septembre 2009

VH1 Divas • Adele

Lire la suite >>

VH1 Divas • Jennifer Hudson

Lire la suite >>

VH1 Divas • Jordin Sparks

Lire la suite >>

VH1 Divas • Kelly Clarkson

Lire la suite >>

VH1 Divas • Leona Lewis

Happy

True Colors
(feat. Cyndi Lauper)




Lire la suite >>

VH1 Divas • Miley Cyrus

If It Makes You Happy
(feat. Sheryl Crowe)



Lire la suite >>

Video | Linda Sundblad / Emilia De Poret


Le réveil de Linda nous l’attendions au sein de cette équipe. Oh My God!, premier album solo de l’ex voix du groupe rock Lambretta, fait parti de nos disques de chevet depuis 2006…. Et depuis cette date, on s’accroche au rêve d’un deuxième opus aussi bon.

Mi-septembre, nous sommes sur la bonne voie, le nouveau single de Linda Sundblad s’empare enfin des ondes. Ce qu’on peut en dire ? L’inédit To All My Girls (ou 2 All My Girls, les deux orthographes sont valides) ne risque pas de dérouter le public de la chanteuse. Celle-ci pratique la politique du recyclage et accouche d’un titre fidèle à l’esprit d’Oh My God. Pop eighties et plus particulièrement musique Hi-NRG (avec synthé à fond, je vous le donne en mille), on est parti pour se défouler sur le tempo effréné. Linda est constante et en forme vocalement, on aime.
Les suédois risque eux de l'entendre tout l’hiver. De le voir aussi, le clip (parodique ? en tout cas sympathique) vient juste de sortir:

Linda Sundblad - To all my girls
Linda Sundblad - To all my girls

Portée par son « succès » plus récent en Espagne, Emilia De Poret artiste (et aristocrate) suédoise a fini par lever le voile sur la vidéo d’On Fire. La petite histoire veut que celle-ci fut réalisée juste avant les incendies meurtriers de 2009 en Australie. "Manque de bol" la chanson devait sortir là-bas en premier, et un titre comme On Fire dans la presse -face aux photos du drame-, aurait davantage suggérer une blague de mauvais goût. Par soutien, Emilia et son staff avaient donc décidé d’annuler l’exploitation du single (pour un temps).

Finalement, six mois sont passés et ceux sont les espagnols qui se régaleront d’un nouvel extrait. Son album Pick Me Up, vendu uniquement dans la péninsule, peut compter sur le clip pour séduire de potentiels acheteurs. Lady Emilia force le trait et joue les excentriques dans ce nouveau projet, librement inspiré des personnages d’Alice au Pays des Merveilles. Moins sanglant qu’une autre Lady, mais tout aussi charmant.


Un autre clip est sur le point d’être tourné pour Now Or Never, morceau reprenant la même instru que le Out From Under de Britney. En Suède, une réedition de l’album comprenant de nouvelles chansons verra bientôt le jour.
Lire la suite >>

jeudi 17 septembre 2009

This Is It, le trailer

Cette vidéo, dévoilée à l'occasion des derniers MTV VMA's, devrait vous faire osciller entre joie et tristesse. Les premières images du film hommage à Michael Jackson, This Is It, incluant de nombreuses minutes des répétitions pour sa série de concert évènement à Londres sont là. A savourer.


Lire la suite >>

America's Got Talent • Leona, Shakira &... Susan

Cette nuit se déroulait la finale d'America's Got Talent, la version américain d'Incroyable Talent, qui a consacré Kevin Skinner, ersatz de Susan Boyle au masculin et l'accent américain en plus, mais peu importe. Le véritable intérêt de cette soirée, pour nous européens qui n'avons pas suivis les précédents épisodes, était les premiers lives des miss Leona Lewis avec Happy, Shakira avec She Wolf & Susan Boyle avec Wild Horses. Verdict ?

Leona a minci, porte une jolie robe de diva, chante en live comme une diva, a la prestance d'une diva et l'émotion d'une diva, bref vivement le show des Divas de cette nuit ^^



Shakira est féline comme une louve, fait des mouvements louvesques avec son corps, chante (ah bah non en fait, c'était du playback) comme une louve et hurle comme une louve. Aaouuuu !



Susan est passé à "Nouveau Look pour une Nouvelle Vie" avant de venir mais n'a rien perdu de sa voix qui lui vaut cette incroyable destinée. Sans conteste LA sensation musicale de cette fin d'année donc on ne se moque pas (plus ?).



Bref examen de passage réussi pour les anglaises, la colombienne ira, quant à elle, aux rattrapages (on veut un live !). Suite au prochain épisode !
Lire la suite >>

Michael Bublé • Haven't met you yet

Je ne sais pas pour vous, mais moi j'ai toujours un peu confondu Michael Bublé et Josh Groban. Tous deux font de la musique ... disons "non-traditionnelle", sauf que le délire de l'un c'est l'opéra et que l'autre fait davantage dans le jazz; tous deux ont enregistré un duo en espagnol avec Nelly Furtado (Quand quando quando pour le premier, Silencio pour le second) et tous deux semblent avoir une fan-base qui semble davantage viser la ménagère de plus de 50 ans. Non mais c'est vrai, honnêtement.

Mais on l'aime bien, Michael Bublé. C'est vrai quoi, il a l'air d'un chic type, et si l'on met de côté le fait qu'il s'est fait prendre en photo les fesses à l'air par la femme avec laquelle il trompait sa copine, il a plutôt l'air d'être quelqu'un de charmant. Quoiqu'il en soit, c'est un cador des ventes un peu partout dans le monde et son nouvel album devrait suivre le même chemin que les autres. Son nom: Crazy Love, dont vous pouvez voir la pochette ci-dessus ("Coucou, je suis caché entre mes mains!") et qui sort le 9 octobre prochain.


Le tout premier single s'appelle Haven't met you yet et, même s'il ne vaut pas le génie simplissime d'un Everything, ça s'écoute non sans déplaisir, un café à la main, accoudé à un bar à l'ambiance un peu cosy, tandis qu'un gars joue du piano sur la scène. Une vodka, peut-être?


Lire la suite >>

Parce que les sourds aussi ont droit à la musique.

Les artistes sont des gens bien, ça on le sait. Alors ils pensent un peu toujours à tout le monde, utilisant cette fameuse phrase: "Plus il y a de gens qui écoutent notre musique, plus on est heureux" (sic). Et quand on dit tout le monde, c'est vraiment tout le monde! Non aux carcans de la musique comme art auditif! Les sourds-muets aussi ont le droit de comprendre nos paroles!

Ainsi, en 2006, Fergie nous indiquait déjà d'où elle venait: L.A.
Et c'est donc surmotivée qu'elle nous montre:
("CA, C'EST LE PLAFOND, TU VOIS?")
(Oui, oui, elle est obligée de crier, la musique va trop fort)

... Mais aussi:

("BOIRE. TOI COMPRENDRE, BOIRE?")

Ah y'a en a pas deux comme elle!


Mais la chanteuse des Black Eyed Peas n'est pas la seule à penser aux déficients auditifs dans ses clips, loin de là. Jordin Sparks, par exemple, nous mime un signal de détresse:

("S.O.S.! S.O.S.!")

Tandis que Keisha des Sugababes nous apprend à conduire:

("Tu tiens bien le volant, OK?")

Et elle n'en était pas à son coup d'essai:


("MOI, KEISHA.")

Les Babes, véritables pionnières de la musique.

Mais, personne, je dis bien PERSONNE, n'a jamais fait aussi bien qu'elle:


Peu importent les paroles, il suffit uniquement de suivre les gestes gentiment indiqués sur la pochette - ou de copier les mouvements de votre voisin. Voilà l'exemple qui a révolutionné le monde! La musique est désormais universelle, finis les mariages où Mémé reste assise parce qu'elle n'entend rien. MERCI Hélène.

Lire la suite >>

Natasha St-Pier • L'Instant T

Natasha St-Pier proposera son premier best-of le 30 Novembre prochain pour célébrer ses 10 ans de carrière. Sobrement intitulé Tu Trouveras... 10 Ans de Succès, en référence à son plus gros succès dans l'hexagone, la compilation contiendra, entre autres, Mourir Demain et Un Ange Frappe à Ma Porte (on vous présentera la tracklist dés qu'elle sera dispo) ainsi qu'un inédit, déjà dévoilé sur son myspace, L'Instant T. Une version anglaise du titre, Trade It All, a également été enregistrée. Wait & See !

Découvrez la version française... en cliquant ici
Lire la suite >>

Alexander Rybak • Roll with the wind (Vidéo)


On ne vous le présente plus, il s'appelle Alexander Rybak, il a ensorcelé l'Europe avec son titre Fairytale qui lui a permis d'écraser tous les candidats en lice pour remporter l'Eurovision 2009. Et pendant que notre Patou nationale continue de piétiner pour vendre 3, 4 exemplaires de son album Kabaret, Alexander, lui, connait une notoriété grandissante en Europe.
Soyons clairs, son album n'est pas le succès européen de l'année, c'est sûr. Sorti trop tard par rapport au succès de Fairytale, l'album a eu du mal à se maintenir dans les cimes des classements. Et c'est à Roll with the wind de redresser la barre. Une chanson à laquelle nous avions adhéré dès notre première écoute de l'opus.

• Bon, le Zac Effron (cris de pisseuses) norvégien aura un peu de mal à envisager une carrière de comédien, au vu du clip.
• Le playback n'est pas non plus son fort.
• Et le scénario, bon, on s'en passera.
• Mais ça va plutôt bien au côté très désuet du titre, finalement.

Ah, Pépita me chuchote dans l'oreillette qu'Alexander pourrait passer faire un coucou au blog dans quelques semaines ? Merci Pépita !


Lire la suite >>

Nerina Pallot • Music Video Diary Episode 9

Comme chaque semaine (depuis le 19 Août), je poste le nouvel épisode des aventures de Nerina Pallot (qui, je le rappelle, commercialisera son nouvel album le 5 Octobre 2009). Cette semaine, la chanteuse présente I Don't Want To Go Out, une piste longuement introduite par une séquence dite rythmique (pour faire simple, Nerina enregistre un à un ce les éléments qui lui servent à créer un rythme). Toutefois, la chanson en elle-même est plutôt agréable... quoique, légèrement inférieure à certaines chansons déjà présentées précédemment.

Pour découvrir cet épisode placé sous le signe de la créativité, cliquez sur le lien ci-dessous:


Je rappelle que les précédents épisodes des aventures de Nerina Pallot sont toujours disponibles sur le compte Youtube du site officiel de l'artiste.
Lire la suite >>

Remix de la semaine • Sugababes - Get Sexy (Hadouken! Remix)


Vous avez bien lu, il s'agit là d'un remix pour Get Sexy, le single dont nous vous parlions il y a peu de temps. Les Sugababes comme vous ne les avez jamais entendu, c'est le cas de le dire. Pour visualiser le thème du remix, imaginez un bon gros morceau des Prodigy (du genre Smack My Bitch Up) avec le vocal des Sugababes dessus. Le mélange est détonnant, réussi. Pour rappel, Hadouken!, le groupe qui a remixé le titre, est ce que l'on pourrait appeler une sorte de Klaxons, en plus révolté, et en musicalement moins intéressant, d'ailleurs. Surfant sur la vague actuelle des groupes electro rock qui veulent mettre en avant une musique aux allures punk, mais au sérieux manque d'originalité (The Bloody Beetroots, Does It Offend You, Yeah ?, entre autres) les Hadouken! n'arrivent à sortir de leur image de jeunes en crise d'adolescence que lorsqu'ils se mettent à collaborer avec des univers différents.
C'était déjà le cas avec la production du titre Freak, de la chanteuse Meg (voir l'article d'Arnaud à ce sujet). Et c'est de nouveau le cas avec ce remix pour les Sugababes, car, comme vous pourrez le constater, on est loin du style de l'originale, plutôt classique, à côté. Le remix divise, certes, mais surprend. A vous de juger pour la suite. On regrettera cependant une certaine absence du vocal de l'originale, la faute à une version dub du remix. Ce remix est une exclusivité iTunes.



Un grand merci à Colorful0 pour m'avoir fait découvrir ce remix.
Lire la suite >>

Chanson du jour • Alicia Keys - Doesn't Mean Anything


Avis aux fans d'Alicia Keys ! Le site officiel de l'artiste vous offre la possibilité de découvrir Doesn't Mean Anything, le premier single de son nouvel (et quatrième) album qui normalement, sera commercialisé en Novembre. Musicalement parlant, on a l'impression d'entendre une version ballade de No One (single d'ouverture du précédent album)... c'est un peu dommage car Alicia a les moyens de faire mieux. Ceci dit, la chanson est assez agréable et obtiendra sûrement certain succès.

Pour écouter Doesn't Mean Anything (qui sera commercialisé sur iTunes à partir du 22 Septembre 2009), cliquez sur ce lien:

Lire la suite >>

mercredi 16 septembre 2009

Snow Patrol • Just say yes

Snow Patrol est de retour avec un nouveau single intitulé Just say yes.

Ce sera diffusé en exclu sur Radio 1 demain, entre 19h et 19h30, et ça sera bien entendu sur Hall-Musique quelques minutes après, on peut déjà vous le dire. Autre chose que vous souhaitiez savoir? Oui, le titre est l'un des trois inédits qui viendront ponctuer le tout premier best-of du groupe sobrement intitulé Up to Now. D'ailleurs nous aussi, on dit oui.
Lire la suite >>

The Saturdays • La pochette du nouveau single est un peu comme ça ...

Après les couleurs, les Saturdays confirment leur statut de chanteuses pédagogues et s'attaquent donc aux saisons: numéro 1, voici l'automne. C'est joli, elles sont toutes clairement canons et ont toutes l'air de faire la même taille et le même poids: voilà un groupe on ne peut plus homogène, bravo! Au passage, elles en remettent une couche avec une affiche promo revenant à leur intention première: devenir les Power Rangers de 2009, version sexy et classe. C'est réussi.

(Merci à Popjustice)
Lire la suite >>

# 47 | J-Music Session • Nilo Koizumi


  • Nilo Koizumi est une jeune artiste de 28 ans issue du label GIZA Studio (l'ancien label de Mai Kuraki).
  • Depuis 2007 (année où débute sa carrière), elle a commercialisé trois albums de reprises qui s'aventurent tous trois dans un style alliant jazz et bossa nova (la jeune femme est très influencée par la musique latine. D'ailleurs, ses deux premiers albums regorgent de reprises en langue portugaise).
  • Huit mois après la sortie de son troisième album (Bossa @ Nilo -Goodies-), Nilo Koizumi revient avec un quatrième opus studio. Et cette fois-ci, il s'agit d'un album éponyme qui ne comprend aucune reprise: en effet, l'artiste a écrite chacune des 9 pistes présentes sur ce disque qui sera commercialisé le 16 Septembre 2009 (soit aujourd'hui). Bien entendu, la chanteuse s'aventure toujours dans son style de prédilection et ce n'est pas pour me déplaire.
Pour conclure cet article, je vous propose de découvrir le clip promotionnel de Mado , l'une des chansons issues du nouvel album de Nilo.



Pour découvrir des chansons issues des trois précédents disques (par exemple, sa reprise de Thriller de Michael Jackson), rendez-vous sur la chaîne Youtube de l'artiste (lien juste en-dessous). Bonne écoute!

Crédit (lien vidéo): http://www.youtube.com/user/BossaCapybara
Lire la suite >>

Uncle Kracker • Smile

Mesdemoiselles, Mesdames et Messieurs,

Cet homme est la preuve vivante que:

01. On peut avoir un nom d'artiste à la limite du pseudo pédophile et réussir.
"Bonjour, mon nom est Uncle Kracker, et je fais de la musique."

02. On peut commencer dans le rap et finir dans la country sans perdre sa crédibilité (si tant est qu'il y ait une affaire de crédibilité là-dedans).
"J'ai des tatouages sur les bras et peut-être que j'ai fait de la prison, chais plus"

03. On peut copier-coller le refrain de Bad day tout en faisant en sorte que ça passe inaperçu (hop, fini le piano, on colle une petite guitare).
"Allez, on va faire une chanson qui dit aux gens de sourire malgré tout, et ce sera utilisé par American Idol avec un peu de chance!"

04. On peut avoir l'air convaincant en demandant aux gens de "sourire" (cf: le titre de son single) tout en ayant cette tête-là.
"Je veux vous chanter une chanson joyeuse."

Si vous n'êtes pas totalement convaincus (rassurez-vous, nous non plus), voilà Smile, donc, le nouveau single d'Uncle Kracker, et c'est assez inutile - mais ça fait du bien.


Y'a pas de petit plaisir.
Lire la suite >>

Bananarama • Ou que faire de mieux avec 13€ ?

Photobucket

Imagine. Tu surfes sur Hall-Musique et tombes sur un ancien article dans lequel un homme tout simplement inconscient t'annonce la sortie prochaine du nouvel album du groupe Bananarama (mise en danger de la vie d'autrui, coups et blessures ayant entrainé la mort sans intention de la donner). Youpi, joie, tu regardes la date : l'album est sorti, c'est merveilleux. Alors, tu te pares de ton plus beau bandeau serre-tête jaune fluo, tu mets de jolies chaussettes montantes, un caleçon "jambes longues" (oui ben comme les manches longues) et, sur une petite chorégraphie très Fame, (revival 80's oblige), tu te diriges vers ton marchand de disques. Et là, à peine entré, tu les vois, comme le Saint Graal. Deux dames (oui, dire "mademoiselles "serait malvenu) te regardent de leurs paupières liftées, et semblent te dire "Achète moi, rappelle toi, Venus, achète moi, souviens toi comme tu t'es déhanché sur nous... allez mon coquin, viens là"


Et bien NON, n'y va pas. Tu as tes 13€ en poche ? Détourne ton regard de cet album tout simplement... médiocre. Hall-Musique, conscient de ton désarroi ultime (sortir de la Fnac sans l'album de Bananarama, mon Dieu...) te propose plusieurs alternatives.

• Tu peux aller t'acheter un milkshake sur les Champs-Elysée si tu es parisien, ou sur le Cours Mirabeau d'Aix en Provence, si tu es du sud. Avec 13€, en complétant un peu, tu devrais pouvoir te le payer, et même peut être négocier une place assise.

• Tu peux retourner dans ton magasin de disques et, en prenant bien soin de ne pas croiser leurs regards lubriques (NE CLIQUE PAS ! Tu as cliqué ? Tu es faible), tu peux t'acheter leur best of (dans les 6€, en moyenne) et peut être qu'avec un peu de chance tu trouveras un vieil album de Kate Ryan incluant de bonnes vieilles reprises comme elle les fait si bien. Oui, même ça, c'est préférable.

• Tu pourrais éventuellement en faire don à l'Association de sauvetage des chanteuses des années 80 en détresse. Sabrina, Samantha Fox (elles font un duo, d'ailleurs), Julie Piétri, Sloane (de Peter & Sloane, vous avez bien lu) pourront financer leurs nouveaux liftings. Et puis, l'un dans l'autre, considérant que les Bananarama les rejoindront dans quelques mois (semaines ?), finalement tu leur auras donné, ton pognon (et t'as pas les idées fixes, c'est bien).

• Tu peux nous faire un don de 13€. Il sera versé à l'auteur de cet article qui a encore les oreilles qui saignent après avoir écouté Viva (Vi-vatrèsloin-ouais), le dernier album de Bananarama, qui est promis à un très bel avenir dans le baladeur mp3 de quelques pauvres nostalgiques des années 80 qui refusent de voir que désormais, même les Girls Can't Catch font largement mieux. Même de sombres girls band estoniens. Même ma mère quand elle chante avec sa soeur et mon hamster. Dur. Très dur.
Lire la suite >>

Les conseils de Pépita

Regardez qui voilà! Mais ne serait-ce pas Pépita? (ne faites pas semblant, vous vous souvenez très bien d'elle) Aujourd'hui, Pépita va nous parler des MTV Video Music Awards, c'est bien ça Pépita?
----
.
"Oui c'est ça!"
.
.
Nous remercions donc par avance Pépita pour son compte-rendu et l'embrassons fort.
.
.
.
"Alors aujourd'hui, pour les conseils de Pépita,
j'ai envie de vous parler de l'alcoolémie."
.

"Vous voyez, la bouteille, là?"

"Ne buvez jamais avant une cérémonie officielle. Ca fait faire de sérieuses conneries avec la tondeuse. Et avec le micro aussi, d'ailleurs.

.

Qui plus est, sur un malentendu, on peut se retrouver avec un mini cosmonaute dans les fesses."

"Autre conseil: feignez la surprise et / ou l'amusement si vous
rencontrez quelqu'un avec la même robe que vous. En rentrant,
il vous suffira d'un coup de fil pour licencier votre styliste"


"Important: serrez les fesses. Les robes en cuir peuvent provoquer des sons non controlés qui pourraient ruiner votre soirée. Un léger mouvement sur votre siège et vous finissez aux Artistes Anonymes. Un seul mot: glamour, toujours (comment ça, ça fait deux mots?)"




"Ne vous gourez pas entre la soirée costumée de Nabil, programmée le 27, et les VMAs. Ca peut mal finir."

"Au passage, Carrie c'était stylé en 1982."


"Enfin, toujours, TOUJOURS avoir un tampon de rechange dans votre sac."

Merci Pépita pour ces astucieux conseils!

Bonne journée à vous et peut-être à bientôt!


"Merci! En attendant, retrouvez-moi à la foire au saucisson de Dunkerque ce dimanche, je serai au stand des hot-dogs! Dîtes "Pépita" et on vous offre le ketchup gratos!"


Merci, nous n'y manquerons pas!

Lire la suite >>

Green Day • East Jesus Nowhere

21st Century Breakdown avait été annoncé il y a quelques jours comme 3e extrait de l'album du même nom et, pourtant, Green Day a décidé de repousser l'exploitation de cette piste titre à plus tard et d'opter pour le plus énergique East Jesus Nowhere. Selon une interview accordée au magazine billboard par le leader Billie Joe, le titre se veut une critique de la religion ("Et il y a East Jesus Nowhere qui traite de l'hypocrisie de la religion et comment elle mène notre société. C'est dur de s'asseoir et de tout pointer, parce qu'il y en a de la merde."). Alors que l'envoi aux radio rock US aura lieu dans la semaine et que la sortie physique du single est programmée pour le 12 Octobre au Royaume-Uni, le premier live du titre a eu lieu Dimanche dernier à l'occasion des MTV Video Music Awards. À noter d'ailleurs, que le clip de 21 Guns a remporté trois trophées lors de cette cérémonie : Best Rock Video / Best Direction / Best Cinematography. Clap Clap Clap !


Lire la suite >>

Le nouveau single de Will Young s'appelle...


HOPES AND FEARS

• Sortie le 9 novembre, au Royaume-Uni évidemment.
• Premier single inédit issu de The Hits, son best of à paraître.

• Oui, le titre te rappelle quelque chose.

Lire la suite >>

mardi 15 septembre 2009

La suggestion • Kate Earl


Kate Earl est une chanteuse américaine d’origine philippine. Derrière sa frange, on devine d’ailleurs les traits (asiatiques) gracieux hérités de sa mère. Une jolie fille, une de plus sur le marché, qui s’est faite remarquer à ses débuts, non pour son déhanché sexy, mais à travers un album énigmatique et personnel : Fate Is Hunter (réalisé peu après la mort de son père, le disque porte les stigmates de cette perte). Elle avait alors mis ses dispositions en chant, à la guitare et au piano au service d’un jazz un peu folk et soul. Une fusion accomplie avec brio. Son style lui a valu des comparaisons avec les plus illustres artistes féminines du genre (Fiona Apple, Joni Mitchell et toute la smala y est passée) et son interprétation vulnérable et pure, un sacré soutien de la presse . Nous, on pense aux exquis Sweet Sixteen, Come This Far, Free et Silence, avant-goûts d’une carrière que l’on espère longue.

Mais tout comme Feist ou Nerina Pallot (auxquelles j’ai pensé plus directement), Kate a pris pour son deuxième album une option "grand public". Décidée à révéler une autre facette de son art (ou contrainte par Tommy Mottola), elle s’engage dans une voie moins risquée avec des sons plus dans le vent. Pour un temps, finies les salles enfumées des cafés et bonjour au grand air des festivals. Sur son nouvel opus Kate Earl, elle lorgne ainsi sans équivoque du côté des récents succès pop-folk. Ce qu’elle perd pour certains en authenticité, elle le gagne en diversité. Le disque est moins borné à un style ; la chanteuse descendue d’Alaska, délaisse l’univers froid du premier pour un crochet plus lumineux et colorée (en accord avec la pochette, œuvre lomographique).

Melody, premier single, est l’exemple classique de l’artiste qui se lance dans la mare déjà pleine de l’indie pop. Très connoté donc, très peu original mais pourtant une véritable carresse pour nos oreilles ! Le titre offert gratuitement sur iTunes courant août, n’a récolté que des commentaires favorables.
Le reste de l’album est partagé entre autant de chansons positives, traitant les thèmes habituels d'une jeune femme (les relations sentimentales, ses angoisses), comme un journal intime, mais avec plus de légèreté que sur le précédent. Côté sons, la majeure partie est donc plus accentuée pop et conforme aux dernières tendances adoptées par les radios. Par exemple, sur nos titres préférés, on a l’impression de retrouver des éléments de Battlefield (Everlasting et son refrain épique) et Timbaland (All I Want, Jump). All I Want : avec un peu de volonté, voici ce qui pourrait devenir le tube de l’album (et de sa carrière !). Sur le tout on s’attarde avec bonheur et si on regrette le manque de fantaisie -disons que l’éclosion de nombreuses artistes du même rang en ce moment ne rend, au final, service à aucune-, on entrevoit un projet sincère mené avec beaucoup d’idées. Retour sur les années 70 et ABBA dans Only a Dreams, soupçon d’électro façon Lights pour When You’re Ready etc.

Même si Kate est le stéréotype de l’artiste pop-folk version ‘00 (jolie fille au style décontracté, talentueuse, personnalité discrète) et un appât à "bobos", on ne peut s’empêcher de craquer sur sa voix cristalline (pour vous en convaincre, écoutez Sweet Sixteen sur son premier album) qu’elle met délicieusement en scène, avec ses textes, dans sa musique.

Kate Earl - Melody (video)

Kate Earl - All I Want (audio)
Lire la suite >>

10 bonnes raisons de rétablir la peine de mort dans le monde musical

... De rétablir la peine de mort dans le monde musical.

Chez Hall-Musique, on aime la musique, mais faut pas pousser le bouchon trop loin. A trop entendre les mêmes choses un peu partout, ça commence à nous monter le bourrichon. Et comme on est des rebelles, mais qu'on est cools, on a imaginé 10 chefs d'inculpation qu'on plaidrait non sans déplaisir devant le juge pour condamner artistes, producteurs ou maisons de disques à la peine capitale.

01. FAUX ET USAGE DE FAUX SAMPLES
Parce que les samples sont mal utilisés ou dénaturés 92,67% du temps. Ce chiffre nous a été fourni par l'association mondiale des mecs qui n'ont plus de fric et donc revendent leurs vieux tubes pour se payer un jacuzzi.

On condamne: Flo-Rida ft. Wynter Gordon - Sugar. Si le sample est déjà gavant à la base...
On acquitte: Jazmine Sullivan - Dream big, parce que c'est fait de façon intelligente et classe, oui.
(Une liste très intéressante est d'ailleurs à trouver ici)

02. PLAGIAT SANS AUTORISATION AUDITIVE
Parce que les reprises meilleures que l'originale se comptent sur les doigts de la main d'un manchot - et oui, un manchot n'a pas de main, nous sommes au courant.

On condamne: Jessica Simpson - These boots are made for walkin'. Nancy Sinatra / Jessica Simpson. Tout est dit.
On lapide: Miranda Cosgrove - About you now. Et en plus elle change les paroles façon teenage. Direct au bûcher.

03. PUBLICITE MENSONGERE / REDITE
Parce que les producteurs appuient toujours sur le même bouton et nous font croire que c'est novateur. 'Tambour africain', 'furie électronique' et 'claquement de doigts classieux' doivent se faire des millions.

On condamne: Keri Hilson ft. Timbaland, Return the favor - c'est pas toi, Keri, c'est juste Timbo qui s'épuise.
On acquitte: Beyoncé - Halo, même si gare à tes fesses, Ryan Tedder, Kelly va t'en mettre une.

04. MEURTRE AU PREMIER DEGRE PAR SUICIDE COMMERCIAL
Parce que les maisons de disques semblent être des entités monocéphales qui lancent des artistes sur le marché comme on lance les dés sur une table de jeux on verra ce que ça donne, quitte ou double.

On condamne: Mariah Carey - I wanna know what love is. Elle avait déjà ignoré Migrate, pour le précédent album, là voilà qui s'entiche d'une reprise. Jamais bon.
On acquitte: Marié Digby - Avalanche, désormais condamnée à flopper suite au leak prématuré de son album, la petite tient bon.

05. EXCES DE REPETITION
Parce qu'un tube, désormais, c'est un mot répété 100 fois dans une même chanson Umbrella-ella-ella-eh, Po-po-po-poker face, Lon-don, lon-don, lon-don, get sexy right now, now, now...
Me-me-me-merde, quoi!

On condamne: Black Eyed Peas - Boom boom pow. Maintenant ça suffit, hein.
On acquitte: Natalie Imbruglia - Want. Si elle le veut, nous aussi.

06. TENTATIVE D'ABUS PAR FEATURING
Parce que l'ajout d'une superstar du rap devient monnaie courante et passage obligé vers la route du hit. Rehab était mieux sans Jay-Z; Right round mieux sans Flo-Rida (comment ça, ce n'était pas lui, le featuring).

On condamne: Natasha Bedingfield ft. Sean Kingston - Love like this. Alors là non, Tash, tout simplement non.
On acquitte: Jay-Z ft. Rihanna & Kanye West - Run this town. Faciiiile. Le genre de chanson où l'on attend davantage le featuring que l'artiste principal.

07. NON-ASSISTANCE A ARTISTE EN DANGER
Parce que tant de fois, il suffisait de sortir CE SINGLE-LA et qu'ils ont fini par sortir CET AUTRE SINGLE (POURRI) LA. On devrait inventer des comités de validation des choix de singles, ça créerait des emplois.

On condamne: Nelly Furtado - No hay igual. La (petite) erreur dans une exploitation parfaite. Heureusement, c'est passé inaperçu.
On pardonne: Delta Goodrem - Believe again. Très belle chanson, superbe clip, mauvais choix peu commercial, tout est dit.

08. FRAUDE AU VOCODER
Parce que, même si nous sommes presque en 2010, dans la vie réelle, nous n'avons pas encore besoin d'ordinateurs pour nous exprimer. Et sérieux Star Trek, c'est dépassé.

On condamne: T-Pain - Buy you a drank, parce qu'en plus j'te f'rais dire qu'on dit "a drink" hein.
On acquitte: Lady Gaga ft. Space Cowboy - Starstruck. "Cherry cherry boom boom" ne connait pas la crise.

09. LICENCIEMENT ABUSIF POUR FLOP NON MERITE
Parce qu'on en connait tous quelques-uns qui auraient du percer ... et ô combien d'autres pour lesquels on aurait aimé que ce ne soit pas le cas.

On condamne: Epic Records, pour Brandy, princesse r'n'b au talent sous-estimé, qui leur en mettra plein la vue un jour.
On remercie: SyCo Records, qui ont jeté les Same Difference. Le duo bosse désormais au rayon luminaire chez Leroy Merlin, ouf.

10. CRIME CONTRE LA DIGNITE
Parce que vous aussi, vous avez eu votre dose de nichons qui se balancent, de cellulite qui se trémousse ou de jeune fille qui plonge entre les jambes peu attractives d'un rappeur édenté.

On condamne: 50 Cent - Disco inferno, le summum du dégueulasse.
On acquitte: Eric Prydz - Call on me parce que c'était drôle, quand même.

Si vous en avez d'autres en tête, n'hésitez pas. On est les rois du barreau, de toute façon.
Lire la suite >>

Tribune Libre : Taratata, en exclu !


Le jeudi 10 septembre 2009 a eu lieu un des enregistrements de l’émission musicale Taratata. Pour rappel, Taratata c’est l’émission qui reçoit des artistes confirmés ou débutants avec un concept à mille lieux des émissions de variété habituelles : que du live, une programmation de choix, des titres réinterprétés, et des duos entre artistes du même univers ou pas. En somme une émission qui mériterait des heures de diffusion adaptée à la qualité du programme (pas en deuxième soirée ou sur la TNT ^^). Le tout enregistré dans les conditions du direct, le professionnalisme est de mise.
Donc, la soirée à laquelle nous avons assisté réunissait : Mika, Lady Gaga, Pixie Lott, The Gossip, Ariane Moffat, Cœur de Pirate, Emilie Simon, Millow

En quelques mots, les moments forts de l’émission
Lady Gaga m'a littéralement scotché vu son niveau au piano, elle joue du classique merveilleusement bien. Une virtuose. Elle a interprété Eh Eh piano voix ainsi que Poker Face avec un couplet en français mignonissime : « J’aime chanter Edith Piaf, et je vois la vie en wose. Jé vais dans le mawais, caw tousse mes amis sont gays… ». Bien moins snob qu'elle n'y parait. Surement le côté intimiste de l'émission et le "tout en live" qui joue mais c'était véritablement réussi. La connasse mégalo au mauvais goût prononcé s’est transformée à mes yeux en talentueuse popstar. Elle a d’ailleurs donné une petite anecdote amusante : la première fois qu’elle est montée sur une scène, personne ne prêtait attention à elle, elle a donc ôté ses habits pour qu’on la remarque. Bingo.
A noter, elle est très amie avec notre Mika. Des bisous bisous en backstage et tout ça hein.

Gossip. Beth Ditto est une chanteuse hors norme physiquement et dans son énergie. Très drôle, c'est l'anti star : jeu de mot sur son poids, ses auréoles d'aisselles etc...Attachante aussi dans ses convictions, son combat et son naturel. Une lionne sur scène. Séduisante pour tout ça. Interprétation du dernier single et jolie reprise de I wanna be your Dog du mythique groupe anglais The Stooges. Beth, je t’aime.

• Monsieur Mika. Interview dans un Français parfait, très naturel aussi. Intelligent et faisant preuve d'autodérision. Formation classique à Londres, culture musicale à tomber, terriblement séduisant, impossible de résister à sa candeur… BREF, vous aurez compris que le garçon ne laisse pas indifférent. Il interprétera deux titres de son deuxième album enregistré en 6 mois. We are golden et Blame it on the girls, logiquement 2ème exploitation de l’album. Oui ? Non ? On attend. Il évoquera plus tard dans une interview Rain comme prochain single (2ème ? 3ème ?). Affaire à suivre. Il chantera aussi Bécassine c’est ma cousine. Il aimait Chantal Goya. C’est donc ça son défaut. S’en suit un duo avec l’adorable Emilie Simon sur Comment te dire adieu de Françoise Hardy écrite par Serge Gainsbourg (version pop de Jimmy Somerville, méga icône rainbow de la fin des années 80 pour les plus jeunes). Emilie Simon qui a fait écouter des extraits de son nouvel album BEAUCOUP plus pop que le précédent album, elle s’est recentrée sur les instruments, les touches électro semblent être passées au second plan. Elle innove donc avec un son moins avant-gardiste. Vous me suivez ? Non ? Bon ce n’est pas grave, à écouter prochainement dans tous les cas. Un livret à tomber attend les acheteurs de l’album qui sort le 21/09/2009.

Pixie Lott a chanté son titre Mama Do, écrit par le bassiste de Cure si je ne me trompe pas. Les extraits de l’album diffusés ne laissent pas augurer grand-chose de passionnant. EN REVANCHE, le titre interprété avec la mimi Cœur de pirate valait vraiment le détour. Un I’m yours de Jason Mraz qui restera probablement parmi les classiques de l’émission. Leurs deux voix se mariaient parfaitement. (Je rêvais en secret d’un duo avec Gaga sur Poker Face. Midinette). Elle cite parmi ses influences Mariah Carey et Otis Reading. On espère que c’est un peu plus Otis que Mademoiselle Cinglée Carey qui a forgé sa culture musicale.

Voilà pour l’essentiel. Bonne ambiance, naturel et talent, tout ça réunit pour une soirée qui valait le détour. A suivre donc lors de la diffusion.

Merci à Matthieu pour sa participation à cette tribune libre, et pour ses informations reprises depuis par plusieurs sites !
Lire la suite >>

Beverley Knight • Ce que la rédaction pense...

... de 100% • par Arnaud

17ème ; c’est le classement obtenu par 100%, le nouvel album de Beverley Knight. Pour rappel, 100% est le premier album opus commercialisé par la chanteuse sous HURRICANE Records, son propre label. Alors que pour son dernier album avec Parlophone, Beverley s’était aventuré dans ce registre rétro/soul ; la chanteuse décide de revenir avec un son beaucoup plus contemporain. Est-ce que ce virage est réussi ? Réponse tout de suite.

L’album s’ouvre sur le 1er single officiel à savoir Beautiful Night ; mid-tempo R&B écrite par Beverley Knight, Amanda Ghost et The Rural (également producteurs de la chanson). Honnêtement, ce morceau est toujours aussi agréable. De plus, l’interprétation livrée par la chanteuse est des plus convaincantes. Après cette ouverture en douceur, Beverley passe à la vitesse supérieure avec Breakout, une dynamique piste pop/funk (légèrement teintée d’électro) qui a été écrite par l’artiste et DJ Munro. En écoutant cette chanson, j’ai eu l’impression de replonger dans Prodigal Sista (le second album de l’artiste). Cette impression est d’autant plus renforcée avec In Your Shoes, une petite bombe disco/funk très inspiré par les années 1980 (d’ailleurs, la chanson contient un sample de Rip It Up du groupe Orange Juice) dans laquelle se lâche vocalement. Après ces deux pistes, Beverley s’accorde une petite pause en livrant 100%, une ballade soul qu’elle a coécrite avec un autre collaborateur habituel : Guy Chambers. Pour cette chanson, Beverley joue la carte de la douceur, de la sincérité… et ça marche. De plus, la composition signée par Kevin Bacon et Jonathan Quamby sont bien pensés et mettent en valeur la jolie interprétation livrée par la chanteuse. Every Step, la chanson crée en compagnie de Jimmy Jam et Terry Lewis, se distingue de part sa légèreté et son caractère un peu plus sucrée. Néanmoins, le résultat reste convaincant. Vient ensuite l’une des meilleures pistes du disque: Soul Survivor, un morceau pop/soul enregistré en duo avec Chaka Khan (et coécrite par les deux interprètes + Guy Chambers). En écoutant cette chanson, j’ai eu l’impression d’écouter une petite sœur de Sisters Are Doin’ It For Themselves (le duo entre Eurythmics et Aretha Franklin)… c’est dit !

Après cette première moitié déjà remplie de tubes, il est difficile de savoir si la seconde le sera également. Mais Beverley Knight a plus d’un tour dans son sac et se permet même de nous surprendre avec Turned To Stone: en effet, cette piste (coécrite avec Jimmy Hogarth) un peu mélancolique s’inscrit dans un registre beaucoup plus pop, un bon choix car ça change des productions habituelles de la chanteuse. Toutefois, le R&b et la soul reprennent leur place avec Bare, la piste suivante. Tout comme 100 %, il s’agit d’une ballade plutôt sincère… je la verrais bien en single pour être honnête. Square Peg, la piste suivante, est produite par The Rural : il s’agit d’un mid-tempo R&B assez dépouillé qui me fait légèrement penser à certaines chansons de l’album Affirmation (le 4ème album de la jeune femme). Gold Chain, une chanson également produite par The Rural, reprend les mêmes ingrédients que sa consœur. Cependant, le thème de la chanson est plus ou moins le même que celui de In Your Shoes (en gros, Beverley est une femme forte). Moneyback, troisième (et dernière piste) produite par DJ Munro, marque un léger changement au niveau musical car j’ai eu l’impression de replonger dans l’album Music City Soul. La fin de l’album approche et malheureusement, les deux dernières chansons du disque, Painted Pony et Too Much Heaven (une reprise des Bee Gees) sont plus faibles que le reste de l’album. Dommage !!

Conclusion : Bon, je crois que j’ai tout dit! Non ? Et bien, je ne dirais qu’une chose : même si Beverley Knight n’est pas l’une des plus grosses vendeuses de disques, elle est –et de loin- la reine incontestée de la soul music made in UK ! Vous en avez la preuve avec cet album qui a le mérite d’être riche et varié. Achetez-le au plus vite. Pour conclure cet article, voici In Your Shoes, 100% et Moneyback.







Lire la suite >>

Cheryl Cole • Vilaine, avec ça.


Sortir une petite pépite pop (han han han), c'est bien joli, mais quand physiquement, ça suit, c'est mieux.
Il semblerait que Cheryl Cole l'ait compris.

Et en plus elle est belle... Oui, vous pouvez le dire.
Lire la suite >>

Shakira • Au boulot !


Shakira a du pain sur la planche, et elle le sait. Pour reprendre son statut de reine du "shake-nichons", le clip de She Wolf ne fut qu'une introduction. Non, maintenant, on passe aux choses sérieuses. Grâce à Volver du forum Ukmix (on s'assoit et on applaudit des mains et des pieds), voici la liste des apparitions de Shakira, jusqu'au mois de novembre. Une liste qui, à n'en pas douter, sera encore alimentée d'ici quelques semaines, et à laquelle s'ajoute l'apparition de Shakira au MTV VMA, dimanche dernier. Aou.

15 Sept - 102.7 KIISFM’s LOLLIPOP LIVE ‘09 (C'est une radio)
16 Sept - American Got Talent (C'est une émission)
18 Sept - Jimmy Kimmel Show (C'est une autre émission)
18 Sept - ALMA Awards (C'est une sombre remise de récompenses)
24 Sept - BBC Radio 1 live (C'est la radio la plus influente en Angleterre, et on aura surement droit à une reprise live d'une chanson d'un autre artiste. Aou.)
25 Sept - Jonathan Ross Show (C'est encore une émission)
28 Sept - Show de Cristina (Vu le titre, je mise sur une émission)
9 Oct - Moving Stars and Earth for Water (C'est un grand concert, pour une fondation écologique)
12 Oct - Good Morning America (C'est une émission. Shakira va se lever tôt)
12 Oct - Rolling Stone Cover (C'est un magazine. Roooh ça va, je sais que vous savez)
13 Oct - Album Relase "She Wolf" (C'est la messe, le bonheur, l'extase - du moins on espère)
13 Oct - Dancing With The Stars (C'est un poulet basquaise. Et non, c'est un piège, c'est une émission, bien vu !)
15 Oct - Los Premios MTV (C'est une remise de récompenses, mais latine, cette fois)
17 Oct - Saturday Night Live (C'est en trois syllabes. C'est une émission, bravo !)
27 Oct - The Woman Conference (Une sorte de débat entre des femmes "anonymes" et des célébrités, pour discuter de la place de la femme. Shakira dans sa cage est bien placée pour parler, tiens)
22 Nov - American Music Awards (C'est une autre remise de récompenses)
28 Nov - CNN Hero Of The Year (Oui, encore)
30 Nov - Iberoamerican Presidential summit (Une réunion des présidents d'Amérique du Sud. Habille toi, Shaki)
Lire la suite >>

Paperblog : Les meilleurs actualités issues des blogs
toute la culture sur ulike



Fans clubs et communautés de fans - Le réseau Purefans